Shoah et bande dessinée au Mémorial, c’est parti!

 

 

L’exposition “Shoah et bande dessinée” organisée par le Mémorial de la Shoah à Paris ouvre ses portes aujourd’hui.

J’ai eu le plaisir d’assister hier à la soirée d’inauguration et de voir cette très belle exposition qui présente les planches originales de près de 150 auteurs BD ayant traité le sujet. Outre les ouvrages très connus comme Maus ou l’Histoire des trois Adolf (manga que je recommande vivement à tous), on trouvera des planches d’auteurs moins connus, mais tout aussi poignantes. Pour ma part, j’ai revu des planches de la BD Deuxième génération, que je lirai très prochainement car c’est l’une des rares BD, me semble-t-il, à parler de ceux qui sont venus après et doivent apprendre à gérer cet héritage.

Nous avons pu écouter le président du Mémorial nous présenter l’exposition, ainsi qu’une courte intervention d’Enki Bilal qui a réalisé l’affiche de l’exposition.

DSC_0071

Bien sûr, Crimes de papier était présente, comme annoncé dans mes précédents posts, avec une planche extraite du procès Papon et mettant en scène la brillante plaidoirie de Maître Michel Zaoui. Je rappelle qu’il s’agit à l’heure actuelle (et à ma connaissance) du seul roman graphique qui traite de l’affaire Papon.

On présente souvent cette BD comme un livre sur Papon (la couverture renforce d’ailleurs cette idée), mais s’il est effectivement très présent, il s’agit en réalité de l’histoire de celui qui a “fait tomber” Papon, parcours d’une vie qui a permis, en définitive, la tenue du procès. Crimes de papier raconte le cheminement d’un ancien fils de déporté (personnage inspiré de Michel Slitinsky) qui veut obtenir justice.

Les BD exposées sont consultables au sein même de l’exposition, ce qui permet d’aller un peu plus loin. On peut même s’asseoir pour les feuilleter tranquillement.

DSC_0082

Evidemment, vous pouvez ensuite les trouver dans la librairie du Mémorial.

DSC_0092

(Mes photos sont orientées? Je ne vois pas du tout ce que vous voulez dire)

Dans la veine “ma vie, mon oeuvre”, le Mémorial a rédigé une notice biographique plutôt sympa.

DSC_0076

Quelques photos de l’exposition…

IMG-20170119-WA0002

IMG-20170119-WA0005 DSC_0087

DSC_0089

L’exposition dure jusqu’au 30 octobre 2017 et sera accompagnée de nombreuses manifestations. Le programme est consultable sur le site du Mémorial.

Pour vous y rendre : Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy l’Asnier, 4ème arrondissement de Paris. Métro Saint-Paul ou Pont-Marie.

Bonne découvertes à tous,

Johanna Sebrien