Revue de presse

La BD a été mise à l’honneur pendant le festival d’Angoulême 2013 avec une exposition qui lui était consacrée aux archives départementales d’Angoulême. Quelques planches ont été exposées dans une autre exposition sur la justice au sein du médium BD, organisée au sein du palais de justice.

Nous avons eu le plaisir d’entendre Laurent Ruquier évoquer la parution de notre livre sur les ondes d’Europe 1. Avant cela, Jean-François Cadet nous avait invités dans son émission « Vous m’en direz des nouvelles », sur RFI, pour parler du livre.

France Info, qui décerne chaque année un prix de la BD d’actualité et de reportage, a sélectionné le livre pour l’obtention du prix. Nous avons fait partie de la dizaine de BD choisies.

Nous avons participé à d’autres festivals :  St Malo, Festival Bulles en Haut de Garonne. L’occasion d’échanger avec de nombreux lecteurs.

« Malgré la densité du sujet, le livre réussit le pari d’être riche et fluide à la fois. On imagine le dur travail de sélection des informations qu’a dû opérer la scénariste, Johanna Sebrien, auteure d’un mémoire en sciences politiques sur l’affaire Papon. Les allers-retours d’une époque à l’autre sont toujours pertinents, les extraits du procès bien choisis et la quête de vérité d’Arthur décrite de façon très épurée pour la rendre plus réaliste. Un scénario qui peut compter sur Jean-Baptiste Bertholom, dont le graphisme en noir et blanc, froid et presque photographique sied tout à fait au récit. »

Bodoï, http://www.bodoi.info/crimes-de-papier/

« Parfaitement documenté et minutieux – Johanna Sebrien a rédigé un mémoire sur le sujet – le récit n’en reste pas moins d’une grande lisibilité, tant la scénariste ne livre que l’essentiel, sans taire pour autant la complexité des débats. Une gageure ! Les moments clés, éclairants ou charnières, sont évoqués : arrestations de Juifs en Gironde en 1942, pourparlers secrets entre fonctionnaires français et allemands, procès Eichman à Jérusalem en 1961, procès de Papon, le plus long de l’histoire judiciaire française (procédures de 1983 à 1998). Quant à la romance évoluant en parallèle des faits historiques, elle fonctionne parfaitement tant l’émotion est pudique et retenue, juste et mesurée. (…) Un magnifique travail de Mémoire, plutôt rare en BD, à travers un sujet pas évident à traiter. Avec rigueur et émotion, voilà une quête de justice aussi instructive que bouleversante, qui nous immerge dans la partie la plus sombre de notre histoire. On termine la lecture la gorge nouée… Chapeau ! »

Planete BD,  http://www.planetebd.com/bd/actes-sud-bd-l-an-2/crimes-de-papier/retour-sur-l-affaire-papon/17277.html#serie

« La vertu de ce livre est avant tout pédagogique. « Démonter le mécanisme d’un crime collectif est une façon de renforcer la vigilance future », souligne la scénariste dont l’écriture, factuelle et sans pathos, répond au trait sobre et comme en apesanteur de Jean-Christophe B.»

Evene, repris par le Figaro, http://evene.lefigaro.fr/livres/livre/johanna-sebrien-jean-baptiste-bertholom-crimes-de-papier-1094118.php?critiques

« Relater l’affaire Maurice Papon de 1942 à 1997, telle est la gageure de cette bande dessinée. Les auteurs parviennent à mêler l’histoire individuelle d’Isabelle et d’Arthur à la grande Histoire. Pour autant, la grande intelligence de ce récit est de ne pas forcer sur le romanesque. Le sujet du livre reste Maurice Papon face à ses actes. Ceux-ci sont décrits de façon méthodique, et richement documentés. Certes, la bande dessinée n’échappe pas un certain didactisme, mais elle a l’immense mérite d’énoncer les faits, de les mettre en perspective et de rendre la complexité des arguments mis en jeu. »

Librairie  le cadran lunaire

« La lecture terminée, je suis restée sans voix : sujet difficile, complètement maitrisé et avec quel brio ! (…)La mise en scène est rigoureuse, basée sur des faits réels, étayée par le choix des séquences et des documents maintenant historiques du procès. Même pour un néophyte, la progression du récit est claire. Sacré travail d’analyse pour effectuer ce choix. le prologue : la fin du procès Papon en 2002 et puis par flash-backs, suivi de la carrière de cet important laquais de l’Etat et des exactions qui émaillent son parcours. »

Site Babelio, http://www.babelio.com/livres/Sebrien-Crimes-de-papier–Retour-sur-laffaire-Papon/415408#critiques_presse

Crimes de papier, dans la sélection du prix France Info 2013. Voir ici :

http://www.franceinfo.fr/livre/bd-bande-dessinee/le-prix-france-info-2013-de-la-bd-d-actualite-et-de-reportage-la-selection-851205-2013-01-13

D’autres retours :

http://www.nrblog.fr/casedepart/2012/09/11/retour-sur-laffaire-papon/

http://www.wmaker.net/fournoldavid/Crimes-de-papier-Retour-sur-l-affaire-Maurice-Papon_a1005.html

http://labiblioblogdemaelle.wordpress.com/2013/03/07/crimes-de-papier-retour-sur-laffaire-papon-johanna-sebrien-jean-baptiste-b/

http://sinelege.hypotheses.org/2180

http://www.nvo.fr/article_archives.php?IDchapitre=1306&nbr=4

http://www.bodoi.info/comment-la-bd-sest-emparee-de-la-shoah/

Le Prix France Info de la BD d’actualité et de reportage 2013 / La sélection

(Ce qui suit est l’article qui a été publié sur le site de France Info le 20 janvier 2013 / Page désormais introuvable sur le web)

Dans  Crimes de papier : Retour sur l’affaire Papon, édité par Actes sud / l’An 2, Johanna Sebrien et Jean-Baptiste Bertholom remontent la chaîne de responsabilités et révèlent les enjeux de pouvoir qui ont conduit celui qui, en 1942, était Secrétaire général de la préfecture de Gironde à prendre une part active et décisive dans la déportation des juifs de son département.

Dans Pierre Goldman, la vie d’un autre, éditions Futuropolis, Emmanuel Moynot sollicite d’autres mémoires, celles de ceux qui ont connu, aimé et souvent  partagé les engagements de cette figure ambiguë, militant d’extrême gauche, délinquant, écrivain, juif polonais né en France, assassiné à Paris en 1979. Reconstitutions dessinées et entretiens-vérité brossent le portrait d’une génération de laquelle l’auteur se sent proche, indubitablement.

Daniel Blancou interroge aussi la France à sa manière. Le jeune dessinateur est retourné sur les lieux où ses parents instituteurs, aujourd’hui à la retraite, ont vécu leurs premières années d’enseignement. Il les met en scène, hier et aujourd’hui, au milieu du camp de harkis où, à la fin de la guerre d’Algérie, on avait parqué des familles de supplétifs de l’armée française. Retour à Saint Laurent des arabes est publié aux éditions Delcourt.

Turquoise, le cahier dessiné d’Olivier Bramanti et Frédéric Debomy sur les massacres de masse au Rwanda en 1994, pose entre autres questions : Quelles sont les couleurs d’un  génocide? Et : comment exprimer l’horreur par la beauté des images ? D’un vert dense, le Rwanda était appelé la Suisse de l’Afrique. C’était avant le génocide.

Philippe Squarzoni n’a pas de doute. Après six ans de recherche et 480 pages de bande dessinée nourries des témoignages des plus grands spécialistes de la question, le dessinateur lyonnais en est convaincu : le dérèglement climatique annonce une Saison brune. Aux éditions Delcourt.

La semaine dernière, nous vous avons présenté des albums dans lesquels l’enquête nourrissait un travail de mémoire. Le reste de la sélection des titres en lice pour le Prix France Info 2013 de la bande dessinée d’actualité et de reportage se présente plutôt comme un miroir du monde contemporain.

Quand il pousse la porte de l’immeuble où habitait Anna Politkovskaïa, l’Italien Igort éprouve l’irrépressible nécessité de faire revivre le combat de la journaliste russe assassinée à Moscou en octobre 2007. Ces Cahiers russes disent la souffrance de la Tchétchénie et les guerres du Caucase. Aux éditions Futuropolis.

Chez le même éditeur, Un printemps à Tchernobyl raconte l’engagement écologique et la curiosité aventurière d‘Emmanuel Lepage. Le dessinateur voyageur a accepté une résidence d’artiste juste à côté de la centrale nucléaire qui a explosé en 1986. Son travail montre une terre et une population marquées du sceau d’une radioactivité mortelle, mais aussi la joie de vivre et la beauté des paysages.

Journaliste d’origine kosovare, traducteur et auteur de bandes dessinées vivant en Espagne, Gani Jakupi  a servi de fixer aux reporters qui couvraient l’immédiat après-guerre dans les Balkans.  La dernière image se veut un hommage aux professionnels de l’information autant que le récit intime du retour dans un pays familier et meurtri. Sous le label NoCtambule.

L’iranien Mana Neyestani, lui, a fui son pays. Auteur de livres pour enfants, il s’est retrouvé au centre d’une affaire d’Etat, pour un dessin malheureux et totalement innocent. Quand il a pu sortir de prison, il n’a eu d’autres choix que de devenir un réfugié sans papiers. Il raconte son errance dans Une métamorphose iranienne coédité par ça et là et Arte éditions.

Le scénariste catalan Pedro Riera et sa femme ont passé un an au Yemen. De leurs observations, de leurs rencontres parfois compliquées dans une société qui organisent la ségrégation hommes/femmes est née La voiture d’Intisar, une fiction vraie mise en images par le dessinateur espagnol Nacho Casanova. Edité chez Delcourt.

Enfin, retour en France pour le seul portrait politique de cette sélection. Il s’agit de La Vie secrète de Marine Le Pen. Les biographes, Caroline Fourest et Jean-Christophe Chauzy,  jouent des armes de la caricature. Une coédition Grasset/Drugstore.

Le jury du 19ème Prix France Info de la bande dessinée d’actualité et
de reportages se réunira jeudi prochain.

La sélection complète des albums en lice…

Crimes de papier : Retour sur l’affaire Papon /  Johanna Sebrien et Jean-Baptiste Bertholom / Actes sud, l’An 2

La dernière image / Gani Jakupi /NoCtambule

La Vie secrète de Marine Le Pen / Chauzy et Caroline Fourest / Grasset-Drugstore

La Voiture d’Intisar / Pedro Riera et Nacho Casanova / Delcourt

Les Cahiers russes / Igort / Futuropolis

Pierre Goldman, la vie d’un autre / Moynot /Futuropolis

Retour à Saint-Laurent des Arabes /Daniel Blancou / Delcourt

Saison Brune /Philippe Squarzoni / Delcourt

Turquoise / Frédéric Debomy et Olivier Bramanti /Les Cahiers Dessinés

Un Printemps à Tchernobyl / EmmanuelLepage / Futuropolis

Une Métamorphose iranienne / Mana Neyestani /cà et là-Arte éditions