Revue de presse

 

Pianiste Magazine (numéro 96 / janvier-février 2016) :

Pianistemag

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Je viens juste de le finir et je vous le conseille vivement. C’est drôle, un brin cruel et j’ai beaucoup ri en le lisant (…) Parfois, en lisant un livre, j’imagine le film qui pourrait en découler et ce roman me fait penser au film La vie est un long fleuve tranquille. » Pascale Weeks, rédactrice en chef de 750 grammes.

http://scally.typepad.com/cest_moi_qui_lai_fait/2014/05/lecture-du-week-end-les-aventures-trépidantes-digor-frédéric-professeur-de-piano-de-johanna-sebrien.html

« Ce livre s’adresse aux mélomanes, professeurs et musiciens, mais surtout à ceux qui ont besoin de rire et d’un peu de légèreté. » Le cahier du Pianiste.

https://lecahierdupianiste.com/2014/02/03/les-aventures-trepidantes-digor-frederic-professeur-de-piano/

“Très drôle, une bonne lecture en se reposant au soleil.”

http://clefdesolclefdefapianofacile.com/2016/08/13/un-peu-de-lecture/

Les lecteurs de fnac.com

On se marre

Ceci est un bouquin drôle, grinçant et efficace. Surtout, l’humour me fait penser à Terry Pratchett, alors on se marre et ça fait du bien.

Détente et rire assurés !

Nous retrouvons là un Igor-Frédéric encore plus attachant que dans le tome 1 ! Il arrive à embrasser le ridicule sans jamais solliciter de pitié… Ajoutez à cela un entourage délirant et une avalanche d’enchaînements plus drôles les uns que les autres, vous obtenez un roman que je recommande vivement. Je trouve l’évolution du personnage entre les tomes 1 et 2 assez intéressante.

Détente assurée !

Un bon deuxième roman à l’intrigue déjantée qui m’a valu plusieurs fous rires! Quel bonheur de voir l’évolution du personnage, qui, s’il reste malgré tout la risée du conservatoire (et du lecteur) prend du poil de la bête et s’affirme plus! :) On attend le 3e avec impatience!!

Super sympa

Aussi bien que le premier, un bon moment de détente, vivement le tome 3.

Encore mieux que le premier

Une bonne dose d’humour tout au long de ce petit roman qui fait du bien.

Les lecteurs d’Amazon.fr

Piano et humour font bon ménage

Ce drôle de petit bouquin qui ne se prend pas au sérieux propose un mélange subtil d’humour et de dérision, sur fond de grands airs classiques créant un contraste saisissant avec le côté burlesque et parfois dérisoire (ridicule?) des personnages et des situations.

Un anti-héros tenant à la fois du Mozart et du Bidochon, qui se grandit lui-même au fil des pages. De là à dire que “Les aventures d’Igor Frédéric” est un roman d’apprentissage, n’allons pas jusque là!

Mais le style est efficace, l’humour prend, et on s’attache rapidement à ce microcosme dans lequel Igor-Frédéric évolue, nous donnant envie d’en savoir la suite!

Humour décapant

Dès les premières pages on est embarqué dans l univers complètement barge de ce prof de piano de province. On rit beaucoup on sourit aussi il y a de la poésie de l humour de là dérision bref on ne s ennuie jamais. Devrait être remboursé par la secu .j attendais le tome 4 avec impatience, le voilà. Bravo.

Prenant et drôle !

A la fin de chaque tome on n’a hâte du prochain.

Igor-Frederic est très attachant et les situations dans lesquelles il se met sont délirantes.

Détente garantie.

Rafraîchissant !

Une quête de Soi pleine d’humour et de dérision et un antihéros auquel je me suis attachée puisque je vais prochainement découvrir le tome 4.

Un bon moment

Livre très drôle, un bon moment de bonne humeur, ce lit rapidement et on a envie de connaître la suite.