Voici les réponses aux questions que l’on me pose le plus souvent au sujet de mes prestations de conseil.

Quelle prestation choisir si je veux entamer l’écriture d’un roman ?

L’écriture d’un roman est une entreprise de longue haleine. Il est souvent difficile de savoir par où commencer, même si on a une idée de départ. Le travail préparatoire à l’écriture est essentiel (bâtir un squelette d’intrigue, esquisser les personnages importants, commencer à construire un univers, choisir son narrateur…etc).

Pour démarrer l’écriture d’un roman, je préconiserais de vous inscrire à un atelier d’écriture si vous souhaitez vous familiariser avec les fondamentaux de l’écriture de fiction (mes ateliers s’adressent à des auteurs débutants ou confirmés) et si vous souhaitez rencontrer d’autres auteurs. Je vous invite donc à consulter les programmes des 4 ateliers d’écriture en ligne que je propose.

Si vous souhaitez des échanges plus personnalisés, si vous souhaitez que nous puissions aborder tout de suite vos problématiques d’écriture, alors je vous recommanderais le conseil éditorial personnalisé. Au cours de ces séances, nous pouvons scruter tous les points de blocages, appliquer des techniques d’écriture, avancer dans la construction de votre texte, qu’il s’agisse des étapes préparatoires ou des étapes intermédiaires, celles au cours desquelles vous me ferez relire des extraits de vos textes afin que je puisse les commenter et vous aiguiller dans votre processus d’écriture / réécriture.

Quelle prestation choisir si j’ai envie d’écrire, mais n’ai encore aucune idée précise de ce que veux faire ?

Je vous conseille de faire une première séance de conseil éditorial personnalisé (sans relecture de texte préalable) afin que nous puissions faire un point sur ce que vous pourriez écrire et sur la façon dont vous parviendrez à aller jusqu’au bout de votre projet. Ce genre de séances s’apparente plus à du coaching, mais elles sont essentielles pour créer le déclic qui vous mettra en confiance pour entamer un travail d’écriture.

Comment se déroulent les visioconférences de conseil éditorial personnalisé ?

Si vous me faites relire un extrait de texte, je vais d’abord vous faire un retour complet sur ce dernier. Ensuite, des questions émergeront naturellement. La plupart du temps, mon travail consiste à lever de nombreux blocages et à vous orienter dans votre travail. Je vous propose des méthodes, je vous éclaire sur certaines techniques d’écriture, je vous incite à travailler certains aspects de votre texte et je vous explique comment y parvenir. Nos échanges visent à clarifier tous les points obscurs, toutes les questions soulevées par votre travail d’écriture, votre vie d’écrivain, vos appréhensions, vos doutes, vos démarches éditoriales antérieures ou futures.

Est-ce que je peux vous contacter si je suis un auteur débutant ?

Oui. Je travaille avec de nombreux auteurs débutants. L’avantage, pour vous, c’est que vous allez éviter de perdre une énergie considérable et beaucoup de temps si vous êtes bien aiguillés dès le début de votre projet d’écriture.

J’aimerais participer à un atelier d’écriture, mais j’ai peur du regard des autres. Comment faire ?

Tous les ateliers que j’anime attirent des gens particulièrement bienveillants. Les participants font toujours des remarques constructives. Grâce à ma chaîne Youtube « Johanna, conseil éditorial », ils savent comment je fonctionne et quel est mon état d’esprit. De ce fait, des personnes bienveillantes viennent naturellement à moi, ce qui est très agréable.

N’ayez pas peur. On redoute tous le regard des autres, mais on s’y habitue d’autant mieux qu’on comprend à quel point il peut nous faire progresser. J’ai fait une vidéo sur cette thématique, que vous pouvez voir ici : Comment gérer le regard de l’autre quand on écrit ?

Les ateliers d’écriture peuvent-ils se dérouler en présentiel ?    

Pour l’instant, je propose des ateliers d’écriture en ligne car je vis à la campagne. Si ma situation venait à changer, je pourrais proposer des ateliers en présentiel. Pour l’heure, je propose un stage d’écriture estival en présentiel, ce qui impose de se déplacer jusqu’en Mayenne.

Je voudrais vous faire relire un texte très court. Dois-je opter pour une relecture de manuscrit ou une séance de conseil éditorial personnalisé ?

Tout dépend si vous souhaitez recevoir une note de synthèse sur votre texte ou si vous préférez un échange en visioconférence. Mes séances de conseil éditorial personnalisé incluent la relecture de textes courts.

Mes grilles tarifaires sont ajustées en conséquence, en fonction de la taille du texte qu’on souhaite me faire relire. C’est la même chose pour la relecture de manuscrit : si vous souhaitez me faire lire un manuscrit très court et que vous tenez à recevoir une note de synthèse, j’ajuste mes prix (et je les détaille toujours dans mes devis).

Avez-vous des genres de récits préférés ? Puis-je vous soumettre un texte dans un genre que vous aimez moins ?

Je lis un peu tous les genres. J’aime la science-fiction, les comédies, les romans historiques, les polars, etc. J’aurais peut-être plus de mal avec un récit d’horreur gore, pour être franche, mais comme j’aime les challenges, n’hésitez pas. 

Lisez-vous des nouvelles ou de la poésie ?

Oui, mais en général on me contacte pour lire des romans, des nouvelles ou des scénarios car je suis spécialisée dans l’écriture de fiction.

Corrigez-vous les textes qu’on vous soumet (mise en page, correction ortho-typographique) ?

Non, car il s’agit d’un vrai métier, celui de correcteur. Je suis conseil éditorial, je peux vous aider à retravailler un texte, mais je ne corrigerai pas vos fautes d’orthographe.

Est-ce que vous me le direz, si vous n’avez pas aimé mon texte ?

Le fait que j’aime ou que je n’aime pas un texte n’a aucune importance, car cela relève de la pure subjectivité. En revanche, je peux vous dire si votre texte fonctionne ou pas en analysant tous les éléments qui forment l’ossature de votre récit. C’est en cela que consiste mon travail. Mes clients aimeraient que leur texte me plaise. Je le comprends tout à fait, mais mes goûts n’auront aucun impact sur vos futures démarches éditoriales, ni sur vos chances de succès. En revanche, si votre texte n’est pas bien structuré, vous ne serez pas édité.

Comment puis-je protéger mon texte ?

Glissez-le dans une enveloppe que vous vous envoyez à vous-mêmes, en lettre recommandée avec accusé de réception. Le bordereau du recommandé doit bien sceller l’enveloppe. Une fois la lettre reçue, ne l’ouvrez plus, sauf s’il y a un litige. Un huissier l’ouvrira, le courrier faisant office de preuve.

Autre solution, déposez numériquement votre fichier sur e-dpo. Personnellement, je préfère cette solution qui a le mérite de prévenir les pertes des textes protégés au cours de déménagements ou autres.